Nos conseils sur les techniques d’installation de l’isolation des murs

L’isolation des murs est un excellent moyen d’accroître l’efficacité énergétique de votre maison. Vous pouvez garder la chaleur à l’intérieur pendant l’hiver et à l’extérieur pendant l’été en isolant vos murs, ce qui peut vous aider à économiser de l’argent sur vos dépenses de chauffage et de climatisation.

Il existe deux méthodes principales pour isoler vos murs : par l’intérieur et par l’extérieur. Chacune présente des avantages et des inconvénients, alors faites vos devoirs pour déterminer quel est le meilleur choix pour vous. L’isolation des murs est un excellent point de départ si vous voulez économiser de l’argent ou améliorer l’efficacité énergétique de votre maison.

Les techniques d’installation de l’isolation des murs par l’extérieur

Lorsque vous souhaitez redessiner la façade de la maison et augmenter l’isolation globale de l’enveloppe extérieure de la maison, la meilleure option est d’isoler vos murs par l’extérieur. Pour réduire les déperditions thermiques, on pose des panneaux isolants ou du plâtre sur l’extérieur des murs d’une propriété. Bien que cette technique soit plus longue et plus coûteuse, l’isolation des murs extérieurs est plus réussie. L’isolation de vos murs extérieurs vous permettra d’économiser de l’argent à long terme en réduisant vos dépenses énergétiques et de rendre votre maison plus agréable en gérant la température intérieure.

L’isolation des murs par l’extérieur est idéale pour les rénovations de façades car elle ne prend pas de surface habitable précieuse et ne nécessite pas de travaux de reconstruction importants. La plus grande partie du travail se fait à l’extérieur. Comme les murs intérieurs sont également isolés, il n’est pas nécessaire de vider les pièces. L’isolation des murs extérieurs d’un bâtiment est également moins dérangeante pour ses habitants. Elle est moins intrusive que d’autres techniques d’isolation et peut être réalisée en perturbant le moins possible la routine quotidienne des habitants d’un bâtiment.

Cependant, l’isolation des murs par l’extérieur ne convient pas à toutes les structures et à toutes les conditions. En effet, sa pose sur des murs comportant plusieurs ouvertures peut s’avérer problématique, puisqu’elle nécessite également de modifier les appuis de fenêtre et d’intégrer les descentes de gouttière. Malgré ces inconvénients, l’isolation des murs extérieurs peut être une excellente approche pour augmenter l’efficacité énergétique de votre maison.

La bardage pour protéger votre façade

L’ossature est fixée au mur, et des panneaux isolants sont posés dessus. En plus de l’ensemble, un panneau respirant et/ou un matériau pare-pluie fait office de protection. En effet, les tasseaux horizontaux aident à poser un bardage sur la façade. Ce procédé a l’avantage de garantir une étanchéité totale des murs.

L’isolation des panneaux revêtus

Des panneaux isolants sont installés sur les murs et fixés à l’aide de colle ou de vis. Les panneaux sont ensuite peints et recouverts d’un treillis d’ajustement. Dans ce cas, le polystyrène expansé est l’isolant le plus souvent utilisé.

Les techniques d’installation de l’isolation des murs par l’intérieur

Pour aider à conserver la chaleur de votre maison en hiver et la fraîcheur en été, isolez les murs de l’intérieur. En outre, l’isolation des murs peut contribuer à réduire la pollution sonore et à augmenter le confort général de la maison. L’isolation des murs est également beaucoup moins coûteuse que l’isolation thermique extérieure, qui comprend un ravalement de façade.

L’isolation des murs par l’intérieur est souvent moins coûteuse que l’isolation par l’extérieur et permet de corriger les défauts des murs. Si vous souhaitez redécorer votre maison, l’isolation des murs par l’intérieur est idéale. Elle n’a pas non plus d’effet sur l’extérieur de la structure, vous pouvez donc conserver la beauté de votre maison intacte. Si vous souhaitez augmenter l’efficacité énergétique de votre maison sans en compromettre l’apparence, l’isolation des murs par l’intérieur est une excellente solution.

Cependant, l’inconvénient de cette stratégie est que si un mur de soutènement est érigé ou si l’isolation est épaisse, elle peut prendre trop de place. Un autre problème avec cette méthode est que les lignes de gaz et d’électricité peuvent devoir être déplacées. Au cours de la tâche, vous pouvez être amené à déplacer des meubles ou d’autres équipements.

Les panneaux dissimulés derrière une contre cloison

Dans ce procédé, l’isolant est souvent fixé ou collé au mur. Au-dessus de l’isolant, on construit une paroi arrière. Le mur de fond est fixé à une ossature en bois ou métallique et est construit en briques et carreaux de plâtre. Cette technique d’isolation convient à l’isolation des murs irréguliers car elle compense les anomalies de surface. Elle génère également une lame d’air entre l’isolant et le mur.

L’isolation en vrac installée derrière une contre cloison

Au lieu de panneaux, on peut utiliser un matériau isolant en vrac. Un panneau de parement permet de le fixer au mur. L’isolant peut être soufflé ou pulvérisé dans l’interstice.

Les panneaux de doublage posés ou collés sur une ossature

La plaque isolante est enduite de plâtre et les murs sont doublés de panneaux isolants. L’isolant est appliqué directement sur une ossature en bois ou métallique. Les murs doivent être structurellement solides, propres et hygiéniques. Une lame d’air doit exister entre le mur et l’isolant. Cette approche a l’avantage d’être simple à adopter.

Quel est exactement le rôle de l’isolation des murs ?

À moins que nous ne cherchions à rendre notre maison plus économe en énergie, la plupart d’entre nous ne pensent pas à l’isolation des murs. Mais saviez-vous que l’isolation des murs peut également contribuer à réduire la pollution sonore et à améliorer le confort de votre maison ? Voici comment on s’y prend :

  • L’isolation des murs réduit la quantité de chaleur qui passe à travers une matière. Vous pouvez limiter la quantité de chaleur perdue à travers vos murs en les isolant. Cela permet non seulement d’augmenter l’efficacité énergétique de votre maison, mais aussi de la garder plus chaude en hiver et plus fraîche en été.
  • L’isolation des murs peut contribuer à réduire la pollution sonore en plus de gérer la température. En absorbant les ondes sonores, l’isolation peut contribuer à réduire la quantité de bruit qui pénètre dans votre maison depuis l’extérieur. Si vous vivez dans une région encombrée ou près d’une route principale, cela peut être un avantage considérable.
  • De plus, l’isolation des murs peut contribuer à améliorer le confort de votre maison en réduisant l’effet de paroi froide. Il s’agit d’une différence de température entre une surface et l’air environnant supérieure à 5°C. Cela peut entraîner de la condensation sur les murs, ce qui provoque de l’humidité et de l’inconfort. Vous pouvez prévenir ce phénomène en isolant vos murs.

Quels sont les meilleurs matériaux d’isolation des murs ?

Plusieurs matériaux isolants peuvent être utilisés pour les murs, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. L’isolant minéral, par exemple, est formée de roche ou de sable et est généralement assez efficace pour empêcher la transmission de la chaleur. L’isolant biosourcée, en revanche, est créée à partir de ressources respectueuses de l’environnement et est généralement moins chère et plus facile à installer.

Cependant, il peut ne pas être aussi efficace que l’isolant minéral pour empêcher la transmission de la chaleur. Enfin, l’isolant synthétique est fabriquée industriellement à partir de matériaux pétroliers ou chimiques. Il est normalement assez efficace pour empêcher la transmission de chaleur, bien qu’il puisse être coûteux.